Etablissement primaire et secondaire Apples-Bière et environs

Dispositif Harcèlement et Conflits

Depuis plusieurs années, la thématique du bien-être des élèves et la promotion d’un climat scolaire de qualité est une préoccupation majeure au sein de l’établissement. Cela se concrétise par les diverses mesures suivantes : actions de promotion de la santé pour les élèves (voir liste des projets PSPS en cours), formation continue des enseignants, dispositif de prévention.

En 2014 et en 2017, les enseignants ont suivi des journées pédagogiques afin d’être sensibilisés et formés aux phénomènes de harcèlement-intimidation et au cyberharcèlement.
Depuis la rentrée 2018-2019, un dispositif de prévention composé de trois structures est en place dans l’établissement. Il a pour but d’améliorer et d’harmoniser la prise en charge des situations préoccupantes. Ainsi, tous les acteurs de l’école peuvent avoir un rôle à jouer pour agir ensemble contre la violence à l’école.
C’est également dans cet objectif que les enseignants ont été régulièrement formés à la « Méthode de la Préoccupation Partagée » (MPP). Une formation continue est en effet proposée chaque année depuis 2017.

Cette méthode bienveillante et non blâmante est un outil validé pour se positionner efficacement face aux phénomènes de groupe dans lesquels un élève est intimidé ou harcelé de manière répétée. Créée par le psychologue suédois Anatol Pikas, elle consiste en un dispositif éducatif visant à mettre fin aux problématiques en déconstruisant le phénomène de groupe. En parallèle, les élèves-cibles sont aussi pris en charge.

Dans notre établissement, des enseignants formés à la MPP sont répartis sur les différents sites dans les groupes HAGIR.
Ces enseignants se mobilisent autour des situations préoccupantes et fonctionnent en collaboration avec les collègues enseignants concernés, les médiatrices, l’infirmière et la psychologue scolaires, les doyens. Ils rencontrent une ou plusieurs fois les élèves pouvant aider à améliorer la situation. Ces entretiens sont reconduits jusqu’à ce que la dynamique inappropriée du groupe ait pris fin. Ces derniers ne débouchent sur aucune sanction et n’ont pas de conséquence sur le cursus scolaire. Pour des raisons d’efficacité et de réactivité, ils ne sont annoncés ni aux élèves, ni à leurs parents. Toutefois, des retours sont donnés aux parents quand la situation le nécessite. Dans certaines situations graves et en cas de nécessité, d’autres mesures peuvent être décidées par la Direction (cellule CADI du dispositif).

Vous trouverez ci-dessous des précisions et d’autres informations sur la thématique.

Pour l’équipe Santé, Anne Fuchs & Lauriane Knobel, déléguées PSPS

HAGIR

CADI

Groupe H&C

Phénomènes de harcèlement / intimidation entre élèves

On différencie les phénomènes de harcèlement/intimidation et les problématiques d’un conflit en fonction des paramètres suivants :

  • Le harcèlement/l’intimidation est composé d’actes répétés quis’inscrivent sur la durée, alors que les conflits sont des actes ponctuels.
  • Dans une situation de harcèlement, on observe une disproportion des forces entre les différentes personnes impliquées (un individu face à un groupe, par exemple). Lors d’un conflit, la différence est moins marquée.
  • Dans les situations de harcèlement, la médiation prend la forme d’un soutien pour l’élève qui est la cible. Dans les conflits, la médiation est un outil traditionnel qui peut permettre aux personnes concernées de
    trouver une solution qui apaise les relations.

À l’école, le harcèlement/l’intimidation se manifeste sous la forme d’humiliations, d’insultes, d’exclusions, de dégradations matérielles, de racket, de coups, de menaces. On peut être harcelé-e/intimidé-e sous n’importe quel prétexte : physique, style vestimentaire, origine, genre, orientation sexuelle et affective, religion, statut social, etc…

Dans les situations de harcèlement, on identifie les trois rôles suivants : l’élève qui est la cible d’intimidation/ de harcèlement, l’/les élèves-s auteurs/autrices supposé-es et les élèves témoins.

L’élève-cible se retrouve en incapacité de se défendre et n’arrive pas à se protéger. Parfois, il/elle pense être responsable de ce qui se passe. Il/elle appelle rarement à l’aide en raison d’un sentiment de honte ou de culpabilité. Il/elle a tendance à se replier sur elle-même et s’isoler. Les élèves qui souffrent de intimidation/de harcèlement peuvent également rester silencieux et silencieuses par peur des représailles ou d’une réaction inappropriée des adultes.

Les élèves participants aux phénomènes de harcèlement/intimidation sont fréquemment des pairs de la classes, c’est-à-dire des élèves de la même tranche d’âge. Il y a plusieurs degrés d’intentionnalité : les actes de violence peuvent être commis de manière irréfléchie ou sous l’influence du groupe. Dans de rares cas, il arrive que l’intention de nuire soit réelle.

Concernant les témoins, ils peuvent être des observateurs désemparés ou des “amplificateurs” de la situation. L’effet de groupe peut les amener à garder le silence par peur d’être la cible à leur tour ou par peur des représailles. Certain-es parviennent toutefois à briser la loi du silence.

Définition de l’intimidation/du harcèlement sur les réseaux sociaux
Le terme “cyber-harcèlement” est utilisé pour décrire des phénomènes d’intimidation/de harcèlement qui ont lieu par l’intermédiaire des médias numériques. Il se manifeste sous la forme d’insultes, d’humiliations, de moqueries, de détournement d’images, de menaces, de rumeurs, etc. Le réseau Internet permet une diffusion rapide et incontrôlée de ces actes. La personne harcelée en est la cible partout, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.
Le cyber-harcèlement laisse des traces permettant d’identifier les auteurs et autrices.

Dynamique de l’intimidation/du harcèlement scolaire
Voici un ensemble d’éléments qui, lorsqu’ils sont réunis, permettent à l’intimidation/au harcèlement de fonctionner :

  • Le silence des élèves qui sont la cible d’intimidation/de harcèlement
  • La visibilité des actes (certains actes sont vus par les camarades mais demeurent invisibles pour les adultes)
  • L’aggravation des violences quand les adultes n’interviennent pas pour faire cesser les brimades (ou y contribuent parfois même)
  • La participation des camarades aux comportements d’intimidation/de harcèlement
  • La non-intervention des témoins
  • La pression du groupe (peur des représailles pour l’élève-cible, peur de l’exclusion pour les autres camarades, …)

Sources:

Formulaires de signalement pour les élèves

Vous pouvez télécharger ci-dessous les formulaires de signalement destinés aux élèves.

Formulaires élèves dispositif HAGIR

Ressources thématiques - Livres
  • « Harcèlement scolaire, le vaincre, c’est possible », Jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette, éditions ESF, 2016
  • « Prévenir le harcèlement à l’école, guide de formation », Jean-Pierre Bellon et Bertrand Gardette, éditions Fabert, 2012
  • « Les dix commandements contre la violence à l’école », Eric Debardieux, éditions Odile Jacob, 2008
  • « Te laisse pas faire ! : Aider son enfant face au harcèlement à l’école », Emmanuelle Piquet, éditions Payot, 2014
  • « Le harcèlement scolaire en 100 questions », Emmanuelle Piquet, éditions Tallendier, 2017
Ressources thématiques - Vidéos et émissions radios

• « Le harcèlement scolaire, le vaincre, c’est possible » de Jean-Pierre Bellon, professeur de philosophie et conseiller d’éducation aux lycées de l’académie de Clermont-Ferrand, conférence à la HEPL, 2017
https://www.youtube.com/watch?v=9h-SCoClwCI

• « Mieux armer les enfants contre le harcèlement scolaire » d’Emmanuelle Piquet, Youtube, conférence TED, 2013 https://www.youtube.com/watch?v=iMGLy-juSxw

• « Sortir des clichés sur les cours d’écoles », Youtube, conférence TED d’Emmanuelle Piquet, 2013 https://www.youtube.com/watch?v=HJ-nidBOHbA&index=2&list=PLy6BkLoIUkt1RhTaJfgfAFd7Vrc5G9i7v

• « Le harcèlement scolaire », RTS, émission Tribu, 9.01.2017 https://www.rts.ch/play/radio/tribu/audio/le-harcelement-scolaire?id=8267000&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

• « Harcèlement et violences entre élèves: prévention en milieu scolaire par Basile Perret, chef de projet pour le canton de Vaud », RTS, émission la Matinale, 15.12.2017 https://www.rts.ch/play/radio/la-matinale/video/basile-perret-chef-de-projet-harcelement-et-violences-entre-eleves-prevention-en-milieu-scolaire-video?id=9176357&station=a9e7621504c6959e35c3ecbe7f6bed0446cdf8da

Ressources thématiques - Sites web

www.preoccupationpartagee.org
Plateforme francophone pour mettre en relation tous les professionnels qui utilisent la méthode de la préoccupation partagée (Pikas).

https://www.skppsc.ch/fr/

Site de la Prévention Suisse de la Criminalité (PSC), service intercantonal spécialisé dans les domaines de la prévention de la criminalité et de la promotion de la sûreté
.
Des documents sont disponibles sur les thématiques d’Internet, de la sécurité sur les réseaux sociaux et du cyberharcèlement.

www.actioninnoncence.org
Site qui présente les actions de prévention de cette ONG, qui vise à préserver la dignité et l’intégrité des enfants sur internet.

http://www.sois-prudent.ch
Portail vaudois pour prévenir les comportements à risque chez les jeunes.

www.ciao.ch
Site romand d’aide, d’information et d’échanges pour les adolescents (santé, relations, travail, argent, etc…) avec un forum et différentes rubriques contenant plus de 1700 fiches d’information.

https://www.ge.ch/comment-agir-cas-harcelement
Site du canton qui fournit des informations aux élèves, parents et enseignants qui sont confrontés à une situation de harcèlement. Plusieurs dépliants sont disponibles en téléchargement.